S'identifier - Contact

Translation

Translate this page : from

Sondage

Vous voulez plus d'articles dans la rubrique :
Actualité
E-conseils
Economie
Licence pro E-commercerce et GRC
Mes passions



résultats »


Mes lecteurs de Viadeo



Le chèque cadeau électronique

Nouvelle star des cadeaux de noël

Pour Noël 2007 le chèque cadeau s’est positionné en 3ème position des cadeaux les plus demandé ! Ce succès florissant depuis déjà une dizaine d’année semble prendre une part bien plus importante au vu des possibilités offertes par le WEB et le fort développement du E-commerce. 

2008 sera sans nul doute l’année du chèque cadeau électronique, car il répond à plusieurs problématiques actuelles de nos sociétés. 

L’adage veut que ça soit l’intention qui compte, pourtant dans les faits 1/3 des Français admettent ne pas être satisfait de leur cadeau. Pour être certain que la personne soit satisfaite, il existe plusieurs solutions :

  • Sonder directement ou indirectement la personne pour connaître l’objet désiré en espérant qu’elle ne l’ai pas acheté avant les fêtes et en prenant le risque d’estomper l’effet de surprise.
  • L’autre solution consiste à donner directement une somme d’argent, préalablement glissée dans une belle enveloppe… On est certain de ne pas se tromper, mais qui souhaite réellement offrir de l’argent ? Offrir de l’argent peut être perçu par le receveur comme une solution de facilité et marquer le manque de connaissance sur les goûts et les envies de l’autre.

La carte cadeau électronique, doit son succès à ces problématiques, puisqu’elle offre une alternative intéressante en terme

  • De personnalisation
  • De montrer l’intérêt que porte l’émetteur au récepteur grâce à la segmentation des carte cadeaux (thématique, évènementielle …)
  • De dépenser son argent chez des E-Commerçant évite ainsi les problèmes de proximité avec les enseignes que peut engendrer les cartes cadeaux  traditionnelles.
  • De montrer la valorisation du cadeau
  • De faire le bon choix
Version imprimable | Economie | Le Mercredi 19/03/2008 | 2 commentaires
Permalien

HD-DVD VS Blue-Ray

Toshiba abandonne ?

Aucune déclaration officielle n'à été faite par le géant Toshiba, mais le buzz est tellement important que cela parait ineluctable, Toshiba abandonne son format de stockage haute définition le HD DVD.
Cette information à été lancé par un géant de la télévison Japonaise : NHK, qui à annoncé que Toshiba arrêterait le développement des platines HD DVD et retirerait les HD DVD des rayons.
Autant dire que le grand gagnant est Sony est son lecteur blue-ray...

Chose qui parraissait logique quand ont y pense car le blue ray proposait une capacité de stockage supérieur au HD DVD et le lecteur inclu dans la playstation 3 coûtait bien moins chère (vendu à perte), alors qu'à l'opposé Microsoft, fervant défenseur du HD DVD, ne s'est mouillé qu'a moitié en proposant un lecteur HD DVD optionel pour sa console à un prix plutôt chère (200 euros) si on l'additionne à celui de la console...

Si à cela on rajoute le fait que Warner à décidé de sortir ses films uniquement au format Blue Ray et que Wal markt Numéro 1 mondiale de la grande distribution, à annoncé qu'il arrêtait de distribuer les films HD DVD au profit du Blue Ray ... Autant dire que la rumeur est plus que fondée... Les pertes de Toshiba sont estimée à quelques centaines de millions de dollars...

hd dvd vs blue ray
Le blue ray vient de terrasser le HD DVD.
Version imprimable | Economie | Le Dimanche 17/02/2008 | 0 commentaires
Permalien

L'underground, argument de vente ou parasitage de l'officiel ?

Un argumenent commerciale non maîtrisé.

Actuellement de plus en plus d'objets Hight Tech tel que l'Iphone, la PSP, sont crackés par des particuliers et utilisée à d'autres fin que celles d'origine. Néanmoins, la pluparts de ces applications et nouvelles fonctions sont totalement légales. La question que je vous pose est la suivante : L'underground est il un plus commerciale engendre t'il des pertes aux constructeurs ?

Pour avoir une réponse précise il faudrait faire une étude pour savoir si les produits consommés et victimes de hacking ont été un des arguments de ventes de l'objet et si l’emploi libre du matériel n'était pas à des fins illégale tel que le piratage de jeux. Plus concrètement prenons le cas de la console portable de Sony : la PSP. En modifiant le Firmware officiel de Sony  (logiciel permettant de faire fonctionner le composant électronique)  via une manipulation très simple, la console devient totalement ouverte au lancement d'applications Homebrew (traduisez par fait maison) par des développeurs indépendants. Ces logiciels la plupart du temps offrent de nouvelles possibilités à la console tel que la lecture d'Ebooks, l'émulation d'anciennes consoles, de transformer sa console en PDA... Mais aussi de lancer des "copies de sauvegardes" de ses jeux, qui peuvent parfaitement être des versions piratées des jeux. Les éditeurs étant pour l'instant hostiles à ce type de pratiques se lancent dans une guerre sans fin en créant de nouveaux firmwares (mises à jours) afin de combler les failles des précédentes versions et ainsi empêcher l'exécution de ces programmes "fait maison".

Iphone Jaibreaké Un Iphone Jailbreaké qui permet de jouer à la NES.

Avec le recule que nous pouvons avoir sur ce phénomène, il semble difficile de l'enrayer car chaque nouveau Firmware ou sécurité est brisée dans le mois voir les semaines suivantes. Les éditeurs doivent donc se rendre à l'évidence que leur console n'est pas sécurisée... Maintenant, ils devraient se demander dans quel mesure cela influe t'il leurs ventes, dans quelle mesure cela peut il rebuter les éditeurs développant des programmes pour leur plate forme ? Certaines entreprise ont déjà donnée leur réponse officiellement sur ce sujet, ainsi Free vient d'ouvrir son réseau aux possesseurs d'Iphones Jailbreaké (débloqués) (voir article de clubic :Free : programme de VoIP pour iPhone jailbreaké ). Sony quand à lui semble s'inspirer de certain projet ou certain Homebrew pour faire évoluer ses Firmware, ainsi on a récemment vu l'apparition d'un émulateur officiel Playstation sur PSP! 

La psp transformée en lecteur d'ebooks Une psp qui lit les E-book !

Il n'y a pas de réponses si l'underground est un plus commerciale ou du parasitage pour les éditeurs, mais une chose est certain, ce phénomène à tendance à faire réagir les éditeurs et à les remettre en question, leur permettant ainsi de mieux tenir compte des besoins des consommateurs.
Si vous souhaitez approfondir ce sujet je vous recommande de consulter l'article :Sony devrait repenser le positionnement marketing de sa PS3 .)


tratement de text psp
Une psp avec un clavier, c'est possible !

Version imprimable | Economie | Le Dimanche 10/02/2008 | 0 commentaires
Permalien

NEC propose de migrer de VISTA vers XP

Asta la vista baby !

NEC, constructeur d'ordinateur, propose à ses clients pour la modique somme de 10 £ la possibilité d'abandonné Vista pour revenir vers windows Xp, le cd est nommé NEC flexload. Un responsable de NEC explique : « depuis le mois de juin, nous fournissons uniquement des machines avec Vista, mais le marché nous réclame XP. Un nombre très important d'utilisateurs veulent effectivement rester sous Windows XP ».

Il faut applaudir l'audace de NEC que de proposer une telle solution à ses clients ! Stratégiquement c'est aussi un coup de maître, NEC est le premier constructeur à prendre en compte les demandes des consommateurs (voir article : Sauvez Xp). Bien qu'à but lucratif, la solution que propose NEC est parfaitement abordable ! Cette initiative a fait des émules et le constructeur : DELL propose un CD " DELL XP pro " qui permer lui aussi de migrer de vista vers Xp.

Au dela de l'aspect GRC (gestion de la relation client) exemplaire, Microsoft devrait prendre conscience que Windows VISTA doit sérieusement être repensé, et ce même si il s'agit d'un OS de transition... Car rappellons le Vista n'as quasiment que des désavantasges par rapport à xp (voir acrticle : Windows Vista VS Windows XP. )

Flexload Migrez de Vista vers Xp avec NECFlexload
Version imprimable | Economie | Le Samedi 09/02/2008 | 0 commentaires
Permalien

EEPC D'ASUS pour quoi faire ?

Quand on peut avoir mieux pour moins chère...

 
Asus est parvenu à réaliser un coup de maître ! être en rupture de stock sur l'EEPC, un ultra portable à moins de 200 euros !!! L'idée est séduisante, mais je vous laisses regarder les spécificités techniques de la bête :
  • Prix de 200 euros imbattable ! = Rupture de stock qui fait monter le prix de l'ordinateur à 300 euros
  • écran 7 pouces avec une résolution de 800*600 = La taille de l'écran est idéale pour un ultra portable, mais la résolution insuffisante est désagréable pour les yeux
  • OS Linux pré-installé, plutôt ergonomique est de bonne qualité ! = Il y a toujours la possibilité d'installer windows xp mais la bête est poussée dans ses derniers retranchements
  • Un poids de 0.89 Kg !!! = Ultra léger est imbattable sur ce point !!!
  • Disque dur de 4Go mémoire Flash = Cela destine l'EEPC uniquement au travail ! évitez les photos, vidéo, musique et d'installer trop de logiciels ... ( il faut un disque externe ! )
  • 512 Mo de ram = C'est peut, mais suffisant pour l'OS Linux et les applications qui vont avec .
  • Modem, enceinte, Micro, Webcam = Impressionnant vu la taille de l'engin et tout ça sous linux !
  • Autonomie d'environ 3h = Vu les composant à l'intérieur de ce portable il serait très facile de monter l'autonomie à 10 h...


 

eepc Asus
 

Petit, pas chère, pas très costaud...Un nouveau segment dans les PC portable : l'utra portable très bas de gamme !

Asus c'est bien rendu compte des faiblesses de sa machine, malgré les ruptures de stock et le succès rencontré par cette version ! Ainsi, le constructeur nous annonce une nouvelle version avec 8Go de disque dur, un écran 8 pouces ( avec la même résolution ) , et 1Go de ram et même du Wifi ! Mais cette fois pour 300 euros...

Le concept est géniale, mais réfléchissez 3s, et allez regarder les ultra portables d'occasion tournant sous windows Xp avec des processeurs cadencés à plus de 1 Ghz, 512 de ram et des écrans 12 pouces ( les ultra portables bas de gamme tournant sur Xp en gros) , vous constaterez que ces ordinateurs oubliés (car n'étant plus distribué dans les réseaux de distribution traditionnels) sont bien plus performant que L'EEPC et sont au même prix et tournent sous Windows Xp sans problèmes, enfin ils disposent sans problème de plus de 20Go de disque dur ... Bref L'EEPC n'aurait pas du fonctionner si les consommateurs réfléchissaient plus... Alors saluons la performance d'Asus qui avec un marketing efficace est parvenue à vendre comme des petits pains un PC d'outre tombe.
Version imprimable | Economie | Le Dimanche 03/02/2008 | 19 commentaires
Permalien

Sony devrait repenser le positionnement marketing de sa PS3

Le logiciel et la micro informatique grand publique sur PS3

 

Sony au vu des ventes moyennes de sa console PS3, devrait sérieusement  repenser à son positionnement marketing. La firme étant dans une situation financière critique, repenser une stratégie coûte chère, la problématique serait donc, comment gagner gros sans prendre trop de risques. Voici quelques pistes que devrait employer le géant Nippon.

La PS3 un PC potentiel

Sony devrait penser au matériel qu'il a entre ses mains et à ses possibilités. Sa console de jeux peut sans problème concurrencer un PC de gamer (voir article : le PC est une console next gen), il lui manque juste un système  d'exploitation plus "PC" et des applications bureautiques ! Linux tourne déjà sur ps3 mais reste très limité et concerne uniquement la scène underground.
Imaginez une console de la taille d'un mini PC à 400 euros, avec les performances d'un PC à 1000 euros... Seule le disque dur de la PS3 fait défaut mais sinon, pour le grand publique, tout y est : Jeux vidéo, Film, internet, Wifi, port USB, clavier, souris ...

Comment développer ce potentiel caché ?


Sony, devrait d'avantage ouvrir son système et rendre officiel la scène underground qui développe des applications dans l'ombres. Cela permettrait d'accélérer le développement d'applications pour la console.
D'autre par, au lieu de laisser faire les "amateurs" (ils traveillent comme des pro) Sony devrait mettre la main à la pate et organiser des concours de développement d'applications libres pour la PS3 et récompenser les meilleurs équipes de développement avec à la clef: des emplois chez Sony , des kits de développement pro ... Bref penser autrement et aider l'initiative privée pour améliorer sa console, c'est une nouvelle forme de fidèlisation de la clientèle !

Une Fois les d'applications développées ?

A partir de ce moment Sony devrait mettre le paquet sur la communication et vendre des Pack PS3 avec clavier/souris, OS, et suite bureautique gratuite ! Il parait beaucoup plus simple de vendre une console de jeux, lecteur blue-ray, pc transportable qu'une simple console de salon... En outre le prix de la PS3 souvent jugé trop chère, serait alors dérisoire si on perçoit la plateforme comme un PC et une console de jeu.

 

Version imprimable | Economie | Le Vendredi 18/01/2008 | 1 commentaire
Permalien

Deezer

free music

Mes lecteur de My blog log


Linkedin

View Guillaume Girard's profile on LinkedIn