S'identifier - Contact

Translation

Translate this page : from

Sondage

Vous voulez plus d'articles dans la rubrique :
Actualité
E-conseils
Economie
Licence pro E-commercerce et GRC
Mes passions



résultats »


Mes lecteurs de Viadeo



Sea sex majors and gouvernement

Mission Oliviennes, que la chasse aux sorcière commence.

Note : 3.9/5 (21 notes)

La sainte mission Oliviennes (alias FNAC, Redoute and co)  vient d'être sanctifiée par Nicolas Sarkozy...
En d'autres termes, attendez vous à être fliqué, pardon "filtré" sur le net et à être brûlé vif si vous avez téléchargé un fichier piraté.
Biensure je caricature, mais une chasse aux sorcières va s'engager avec l'ouverture d'une nouvelle autorité publique destinée à sanctionner de manière graduelle des internautes téléchargeurs.
Et éventuellement à lui suspendre son abonnement internet si les amandes ne suffisent pas.


Il fallait une solution, en voila une ... J'avoue être septique sur les résultats... Hormis rendre le gouvernement et les majors impopulaires et donner d'avantage de pouvoir aux lobbies tel que le partie pirate ou aux associations de consommateurs, je ne pense pas que cela changera un comportement déjà bien encré dans les cultures et dans les moeurs.

Selon moi, cette loi ne touche pas le coeur du problème pour des raisons économiques et politiques car il faudrait ,remettre en question les majors, leur politique de distribution et marketing.
A vouloir nous transformer en CONsomateur et nous vendre chaque album/film comme un objet indispensable à notre intégration sociale... il est évident que tout le monde souhaite posséder ces biens culturels, que ce soit pour leur qualité ou alors tout simplement dans un désire de suivre la mode.

Lorsqu'on y réfléchis la répression du téléchargement et de la copie est un phénomène né avec l'internet, mais pratiqué depuis l'arrivée des bandes magnétiques. Avant on enregistré son film sur VHS et le dernier tube radio sur k7. Le réel problème vient du prix excessif des objets culturels qui de part leur médiatisation voient leur prix augmenter de manière exponentielle... Et leur ventes mais plus maintenant donc moins de retours sur investissement.

Les majors tapent sur les téléchargeurs, mais elles ne devraient pas oublier que ce sont leur premiers clients...Pourquoi des gens qui téléchargent achèteraient ils des produits culturels ? Peut être un simple problème de porte monnaie qui ne peut pas suivre les sorties effrénées de nouveautés chaque semaine...

Au lieu de tenter d'abrutir le consommateur, arrêtez le marketing avec les paillettes et laissez donc le consommateur et les critiques choisir ce qui vaut le coup d'être acheté. Et cela laissera d'avantage de chances aux jeunes talents de s'imposer ( car cette loi est censée protéger les nouveaux artistes ).

Il est vrai que je critique beaucoup sans pour autant proposer de réel solutions applicables ( baisser les prix et diminuer fortement le tapage marketing serait signer leur arrêt de mort pour les Majors ). Une idée m'a traversé l'esprit, pourquoi ne pas proposer ces objets en version de démonstration, je m'explique, proposer toutes les nouveautés gratuitement durant un temps limité. Si ces oeuvres sont réellement de qualité, alors les gens achèteront sans nul doute pour pouvoir bénéficie du précieux bien indéfiniment et en toute légalité. Car si un film ne se regarde qu'une fois et fini au fin fonds d'un placard, c'est peut être qu'il n'est pas si artistique ou culturel que cela.



Version imprimable | Actualité | Le Vendredi 23/11/2007 | 0 commentaires | Lu 1546 fois



Deezer

free music

Mes lecteur de My blog log


Linkedin

View Guillaume Girard's profile on LinkedIn