S'identifier - Contact

Translation

Translate this page : from

Sondage

Vous voulez plus d'articles dans la rubrique :
Actualité
E-conseils
Economie
Licence pro E-commercerce et GRC
Mes passions



résultats »


Mes lecteurs de Viadeo



Seirei No Moribito

Meilleur anime de l'année 2007 ?

Note : 4/5 (22 notes)

Seirei No Moribito (SNM pour les intimes) est un anime réalisé par les très célèbres créateurs de Blood the last vampire et Blood +.
Loin de la noirceur et de la violence des titres précédemment cités, Seirei no Moribito est une série animé de 26 épisode paru en 2007 au japon.

Seirei no Moribito BalsaBalsa, héroine de la série... Une combatante hors paire.

L'histoire se déroule dans le Japon médiévale et nous raconte l’histoire d’une légende :

Tous les cent ans, un esprit aquatique sacré pond un oeuf contenant une puissance incommensurable ; cette fois le destin a choisi Chagun, second Prince du Royaume Impérial Yogo, pour être le réceptacle de ce pouvoir et devenir ainsi Gardien de l'Esprit Sacré (Seirei no Moribito).
Victime des convoitises et des craintes du roi qui cherche à le tuer pour éviter qu’une malédiction survienne (une sécheresse qui plongera le royaume dans la famine), Chagun est sauvé par une combattante, Balsa, qui accepte de prendre à sa charge la protection du jeune prince à la demande de la reine.
Les deux fuyards, tentant d'échapper à la Cour Impériale, quittent alors le palais et entament ensemble une course pour leur survie, jusqu'à l’éclosion inexorable de l’œuf…


Seirei no Moribito balsa et chagunBalsa et le jeune prince Chagun.

Le  tout commence sur un générique magnifique accompagné d’une musique de L’arc en Ciel (groupe de J-musique très reconnu et apprécié au Japon)

Le scénario bien que simple, est particulièrement bien mis en scène et la trame se dévoile avec parcimonie tout au long des épisodes jusqu’au grand final… Suspense garantie ! Et une envie folle a la fin de chaque épisode de voir la suite…

Techniquement Seirei No Moribito est de la qualité d’un film d’animation cinématographique ou d’un OAV… Animation impressionnante, chorégraphie des combats ultra dynamique, décors magnifiques empreints d’une poésie rare et un design des personnages totalement ravageur !

Côté psychologique, les personnages sont matures et se comporte de manière très réaliste… Ce réalisme des comportements, fait qu’au final il n’y pas vraiment de « méchant », mais plus des conflits d’intérêt, tous aussi légitimes les uns que les autre aux vu des positions sociales de chaque personnage… Du grand art !


Seirei no moribito décors  Les décors sont d'une incroyable finesse

Version imprimable | Mes passions & Fun | Le Mercredi 23/01/2008 | 0 commentaires | Lu 6226 fois



Deezer

free music

Mes lecteur de My blog log


Linkedin

View Guillaume Girard's profile on LinkedIn